Edition 2018-2019

À quoi sert l’angoisse ?

Son usage dans l’expérience analytique

 

« Je suis angoissé(e) ! », « j’ai fait une crise d’angoisse ! »

Qui n’a pas, un jour ou l’autre, consulté un médecin ou un psy avec aux lèvres cette plainte-là ou ses déclinaisons dans le discours courant : stress, anxiété, peur, panique… ? Ou même avec quelques unes des variantes distinguées par Freud puis Lacan : inhibition, empêchement, embarras ?

Des textes de Freud nous serviront de point de départ : une de ses Conférences d’introduction à la psychanalyse prononcée en 1916 et reprise en 1933 dans ses Nouvelles Conférences puis, son texte Inhibition, symptôme, angoisse paru en 1926.

Cette lecture sera éclairée par celle de Lacan qui, en 62/63, consacre tout un séminaire à l’angoisse, l’introduisant par cette métaphore surprenante de la mante religieuse pour illustrer le rapport essentiel de l’angoisse au désir de l’Autre.

Métaphore propre à débusquer les idées reçues ! Car si dans l’expérience analytique il convient de désangoisser le sujet comme le recommandait Lacan, il s’agit aussi de lui faire apercevoir que l’angoisse apparaît avant le désir.

Cet atelier s’appliquera d’une part à cerner ce qu’est l’angoisse et ce qu’elle n’est pas ; et d’autre part à montrer comment la psychanalyse en fait usage.


TEXTES DE REFERENCE

– Freud S., Conférences d’introduction à la psychanalyse, n°25, « L’angoisse », (1916) & Nouvelles conférences…, n°32, « Angoisse et vie pulsionnelle », (1933), Folio essais.
– Freud S., Inhibition, symptôme, angoisse, (1926) PUF.
– Lacan J., Le Séminaire, livre X, « L’angoisse », [1962-1963], Paris, Seuil, 2004.

Cette bibliographie sera complétée au fur et à mesure des ateliers


PROGRAMME

  • Jeudi 29 novembre 2018 – Peut-on vivre sans angoisse ?
  • Jeudi 20 décembre 2018 – Un affect qui ne trompe pas
  • Jeudi 17 janvier 2019 – Le symptôme comme traitement
  • Jeudi 14 mars 2019 – Cauchemars et autres réveils
  • Jeudi 25 avril 2019 – Clinique : quand le manque manque ?
  • Jeudi 16 mai 2019 – Du bon usage de l’angoisse
  • Jeudi 06 juin 2019 – Le désir antidote à l’angoisse

Les commentaires sont clos.