Séminaire du Cercle

 

Le thème de l’année choisi pour la Section clinique de Rennes, « Le caractère trans- individuel de l’inconscient », nous incite à traiter plus précisément le concept du surmoi dans l’histoire de la psychanalyse et ses manifestations dans la clinique contemporaine des névroses et des psychoses, mais aussi dans la clinique de la féminité.

Nous serons donc amenés à étudier le surmoi chez Freud, chez Mélanie Klein, chez Lacan dans sa thèse sur la paranoïa d’auto-punition, puis à l’époque du Nom-du-Père et enfin à celle de l’au-delà de l’Œdipe… Nous revisiterons les notions d’interdit et de jouissance afin de les situer dans la clinique.

Nous préciserons enfin ce que le parlêtre peut attendre de la psychanalyse face aux vociférations toujours plus tyranniques du surmoi contemporain.

Les commentaires sont clos.