Séminaire théorique

Lecture de « Inhibition, symptôme et angoisse »

Le vendredi soir de 21h à 23h avec les enseignants de la Section clinique

À l’orée de la dernière partie de son enseignement, l’année où il tient son Séminaire Encore, Lacan choisit de remettre en lumière le texte freudien Inhibition, symptôme et angoisse. Il s’y était déjà arrêté précédemment lors du Séminaire L’Angoisse – autre moment charnière. Mais qu’est-ce qui, dans cet écrit de Freud, arrête Lacan, au point que Jacques-Alain Miller indiquera qu’« Inhibition, symptôme et angoisse est la clef [de son] dernier enseignement »1 ?

Le Séminaire théorique du vendredi sera consacré à la lecture chapitre par chapitre d’Inhibition, symptôme et angoisse, et permettra de démontrer comment la clinique du sens y est mise de côté par Freud lui-même.

Miller J.-A., « L’orientation lacanienne. Le partenaire-symptôme », enseignement prononcé dans le cadre du département de psychanalyse de l’université Paris VIII, cours du 19 novembre 1997, inédit.

Les commentaires sont clos.